Violento Primeiro de Maio em Paris

J’adorerais être d’extrême-gauche.
Je pourrais tout casser dans les facultés, obtenir gratuitement un « territoire agricole » dans la ZAD, organiser des conférences racistes, tout démolir dans les rues en manifestant … Et tout le monde trouverait ça normal !
Ça fait rêver non ?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/05/01/01016-20180501ARTFIG00131-1er-mai-les-images-des-violences-qui-ont-eclate-a-paris.php


%d blogueiros gostam disto: